Coup de theatre !

Coup de theatre.

Je quitte Lyon ce soir pour Florence. Rien de mieux qu’un coup de tête pour ce sortir d’une ville qu’on aimes. Je suis carrément tombe en amour avec cette ville et si j’aurais bien aimer l’adopter.

Partir pour Florence c’est un beau coup de tête, une belle aventure. Quitter une ville qu’on connais pas pour débarquer dans une ville dont on ne sais rien et qu’on ne connais pas la langue est une idée completement folle j’en convient. Mais même sans preparatif j’ai confiance que tout va bien ce dérouler.

Certain peuvent croire que j’ai trop confiance et oui en effet il arrive quelques fois que je passe a 2 doigts de me planter. Juste avec l’achat du billet de train tantôt a la gare de Part-Dieu… J’avais 1h30 devant moi pour retourner a l’auberge reprendre mon bagage. Ce fut la course du siècle dans Lyon, définitivement le vieux Lyon, son métro et sa gare n’ont plus de secret pour moi. J’ai même du faire un sprint de 200m au travert la foule de Part-Dieu (station métro et train) pour arriver au dernier coup de siflet du contrôleur du train. Ce n’est pas des farces mêmes les policiers de la station ce sont tassée en me voyant arriver a toute allure avec mon sac a dos de presque 20kilo.

Une fois dans le train j’ai fait la connaissance de Kanako Matsuo, une jeune etudiante japonaise de 20ans venu faire un stage dimersion en français a Dijon. Nous avons eu plus de 2h a discuter et échanger en français, anglais et japonais. Elle ma même inviter a venir la voir a Kyoto l’an prochain.

Comme quoi ce voyage est précurseur de nombreux autres voyages. La planète est bien petite, mais avec un grand sourire elle rétrécie a vu d’oeil.

Ce soir dans mon iPod: Coldplay, rien de mieux quand on veux ce détendre dans un wagon lit de la Trenitalia.

Et demain matin, Florence

Publicités