Retour en ville

Je rentre une journée plus tôt sur Paris. La Loire et ses charmes n’ont déjà plus de secret pour moi. Non en réalité c’est bien beau les communes et les château mais ça manque un peu de vie ici.

J’ai rencontre deux brésiliens, une famille de néozélandais qui m’ont invité chez eux, des français de Bourgogne et une allemande de Bavière. Très sympathique comme auberge, sont seul défaut est sa distance de 2km avec la ville. Là ou je vais, l’auberge est en plein cœur de Paris, c’est certain qu’il va y avoir de la vie.

Il commence a faire beaucoup plus frais depuis hier soir, c’est beaucoup plus agréable de voyager a cette température. Enfin ma petite portion « relaxe » de mon tour d’Europe touche a sa fin, dès demain c’est la course folle au travert la Suisse, l’Italie et l’Espagne.

Dans mon iPod: All good thing come to an end, Nelly Furtado

Publicités